• l'éducation sur la nouvelle Terre

    La différence fondamentale entre l'éducation actuelle est celle de la nouvelle Terre est de nature spirituelle:

    dans la plupart des écoles d'aujourd'hui, les parents et enseignants ne reconnaissent pas dans le coeur des enfants la présence de la conscience universelle. Ils ne perçoivent pas qu'au-delà de la personnalité naissante et titubante de l'enfant existe une présence qui SAIT, de manière intuitive et innée, ce qui est juste et bon pour l'enfant. En d'autres termes, ils ne reconnaissent pas leur guide intérieur. Ce n'est guère étonnant puisque ils n'ont pas découvert le leur. Ils ont eux-mêmes grandi dans un environnement qui a mis l'accent sur la transmission de savoirs et de savoirs-vivre qui viennent de l'extérieur et de l'expérience humaine dans la matière. Un environnement qui a oublié sa nature spirituelle, et en particulier la capacité de l'âme à accéder à toute la lumière nécessaire pour une vie épanouissante et féconde. Une âme qui parle à travers le coeur, pour peu qu'il soit ouvert, pur et réceptif.

    En réalisant cette double nature de l'enfant - à la fois être divin et autonome dans ses profondeurs et personnalité humaine balbutiante et inexpérimentée en surface, les parents et enseignants seront en mesure de comprendre comment les guider et les éduquer sans les couper de leur sagesse innée. Au contraire, l'éducation veillera à renforcer et stabiliser le lien entre la personnalité de l'enfant et son âme, respectant l'autorité suprême de cette dernière sur son chemin de vie, ses choix et ses besoins. Ils apprendront à faire confiance à l'âme de l'enfant; cela allègera grandement le fardeau des éducateurs qui surestiment aujourd'hui leur importance et leur responsabilité, ne reconnaissant pas cette dignité et cette autonomie au coeur de l'enfant. En l'absence d'une telle reconnaissance, l'enfant lui-même oublie qu'il a un sage en lui - une main sûre qui le guide dans la vie. Se construisant sur ce regard limité et déformant de l'adulte, il en vient à nier sa lumière intérieure voire à l'occulter complètement. Il devient ce qu'on pensait de lui: un être dénué de discernement intérieur et par conséquent indigne d'être respecté au même titre que l'adulte dans ses choix. 

    La clé de l'éducation du futur est donc de se mettre réellement au service de ces êtres fraîchement arrivées sur Terre: à ce titre, notre mission est de leur donner d'une part les meilleurs outils connus pour bien vivre et créer dans ce monde, et d'autre part de les aider à reconnaître et à se soumettre à leur propre lumière plutôt qu'à nos idéaux et idées préconçus concernant leur devoir ou leur bien. C'est ainsi et seulement ainsi qu'ils grandiront vers l'expression merveilleuse de leur noblesse et beauté intérieure, pour la plus grande joie de tous.


    l'éducation sur la nouvelle Terre